#Coupdegueule contre les toilettes publiques pour femmes

Gros coup de gueule, énorme coup de gueule contre ces femmes qui sont incapables de laisser les toilettes des lieux publics propres ! Je ne vais pas parler des toilettes des hommes car ça ne me concerne pas, je suis une femme, j’utilise les toilettes des femmes et j’exige que ces toilettes restent propres !

Je ne compte plus les fois où j’ai dû me retenir, où j’ai dû faire souffrir ma vessie pour ne pas avoir à utiliser des toilettes publiques.

Ce qui m’a poussé à écrire aujourd’hui, c’est mon passage au centre commercial de Bab Ezzouar puis au city center des bananiers et les longues heures où j’ai dû infliger une retenue douloureuse à ma vessie pour ne pas utiliser les abominables toilettes pour femmes. Ces lieux m’ont poussé à écrire mais à vrai dire il y en a d’autres : les restaurants, les universités, les écoles, les aires de repos sur la route et j’en passe …

Je ne peux que me révolter et tirer la sonnette d’alarme contre des pratiques qui manquent cruellement de civisme. Je ne vais pas prendre des pincettes pour dire certaines vérités :

Est-ce si difficile de tirer la chasse après son passage aux toilettes ?

Est-ce si difficile de changer sa bande sans ensanglanter la cuvette, les murs et le parterre ?

Est-ce si difficile de nettoyer un minimum après le passage de son enfant trop jeune pour savoir laisser l’endroit propre par lui-même ?

Etes-vous obligées de vous cacher dans des toilettes publiques pour fumer en sachant que ces endroits sont complètement fermés et que parfois le système de ventilation ne fonctionne pas ? Je peux à peine y entrer pour me laver les mains tellement j’étouffe, sans parler de mes pauvres cheveux qui vont s’imprégner de cette odeur nauséabonde.

Etes-vous obligées, quand vous faites vos ablutions, de transformer les toilettes en piscine publique. Moi-même je fais la prière et je préfère faire mes ablutions chez moi, prier chez moi pour être sûre de faire ça dans une endroit propre. Comment supportez-vous de faire vos ablutions dans des endroits aussi impropres et où vous participez vivement à les rendre insalubres !

Non, je ne peux pas incriminer les femmes de ménage.

Non, je ne vais pas incriminer le fait qu’il y ait trop de monde et  pas assez de toilettes.

Je vous incrimine vous, qui êtes incapables de laisser un lieu aussi propre que vous l’avez trouvé à l’état initial.

Désolée mesdames mais honte à vous ! Est-ce cette image que vous voulez donner à la femme algérienne ? La partie de femmes propres doit-elle payer pour celles qui sont sales ?

Je ne vous dirai qu’une seule chose : “النظافة من الإيمان والوسخ من الشيطان”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s