Raconte moi une histoire…qui me rendra forte

Un weekend banal, avec ma sœur on décide de faire un tour au centre commercial histoire de profiter enfin de ces fameux soldes … Hélas pour nous, nous sommes rentrées à la maison bredouilles … mais avec une drôle d’histoire en tête.

Alors qu’on déjeunait au niveau du grand espace de restauration, on entendit une femme au micro qui semblait raconter une histoire. Pendant un moment, je me suis crue aux fameuses fêtes qu’on faisait au primaire, vous savez, celles où il y avait quelqu’un qui récitait un poème en chantant et qui faisait très fake !

J’y prête une oreille attentive par curiosité mais voilà que l’histoire en question tourne autour de deux sœurs (ou bonnes copines) qui étaient très complices jusqu’au jour où toutes les deux tombèrent amoureuses du même garçon, le drame ! Suite à cela, elles décidèrent qu’aucune des deux ne se marierait avec lui afin de sauvegarder leur relation et qu’elles resteraient donc… Bayrattes !! Fin

A la fin de l’histoire, la dame au micro souhaite beaucoup de réussite aux enfants car la petite histoire leur était en fait destinée ! Quel drôle de message que cette charmante dame a voulu faire passer à ces enfants n’est-ce pas !? Quels enseignements sont-ils sensés en tirer en sachant que nous -adultes- n’avons pas réussi à comprendre le but de cette histoire. ?

 A la fin de cette histoire ubuesque, je n’ai pu m’empêcher de penser à une toute autre histoire qui m’a semblé beaucoup plus digne d’intérêt pour des enfants. En effet, pourquoi ne pas leur raconter l’histoire d’une fille qui est allée au bout de ses rêves ? Pourquoi ne pas leur raconter une histoire comme celle de Vaiana ?

Pas plus tard qu’hier je suis tombée sur un article dans lequel Disney faisait la promotion de son dernier film animé dont l’héroïne Vaiana est une princesses polynésienne qui contrairement aux princesses précédentes en détresse à la recherche du prince qui les sauvera ,est une aventurière et badass comme la décrivent les réalisateurs :

“Vaiana n’est ni l’acolyte, ni la fiancée, ni la fille en détresse : c’est une jeune fille irrésistible, passionnée, effrontée et inspirante que les enfants pourront prendre pour exemple.”

moana-vaiana-la-legende-du-bout-du-monde

En voilà de belles paroles ! Pourquoi ne pas prendre exemple et inculquer aux petits garçons et aux petites filles les bonnes valeurs : le respect, le courage, le pardon, la volonté, l’ambition … ? Pourquoi ne pas les motiver, les pousser à se surpasser, à expérimenter un maximum de nouvelles choses pour trouver leur voix ? Pourquoi leur mettre dès leur jeune âge cette idée de mariage au point d’en faire un but dans la vie et parfois même une maladie ? Ne faudrait-il pas s’éloigner complètement de cette image de l’homme tout puissant sauveur de la princesse toute faible, fragile enfermée dans un château, nettoyant sols et plafonds ?

70174611

Ne faudrait-il pas promouvoir une image de la princesse guerrière et forte à l’image de Rebelle pour que nos petites filles puissent s’y identifier et nos petits garçons s’habituer à l’image de femmes plus indépendantes ?

Valente_Merida.jpg

Ne serait-il pas temps de changer les mentalités et ce en commençant par les plus petits ? C’est bien beau de raconter des histoires aux enfants mais faut-il encore trouver le bon message à leur transmettre pour qu’ils puissent s’éveiller et tirer les meilleurs enseignements possibles.

 

cropped-nora-logo1

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s